Si j’étais…

Si j’étais candidat, hein, vous notez bien, M’sieu Posuto, j’ai dit, moi, je, si, hein, vous zêtes d’accord, après faudra pas dire que j’ai dit que j’ai pas dit, hé bien si j’étais candidat, il faut quand même dire, je, moi, la France, elle est en danger oui ou pas ? Le mariage homosexuel c’est bien gentil mais la famille, hein, et vous savez que la famille, je, moi c’est sacré, la preuve comme j’ai sauvé un petit noir d’un terroriste, vous avez la mémoire courte sur je, moi, alors et mes enfants, hein, y’en a même un qui voyage partout des musiques jeunes, il est de moi c’est mon fils, et j’ai une fille, alors je vais pas vous dire que sa mère est la plus belle femme du monde ouvrier, mais hein, ça a de l’allure le je, moi, famille, à protéger, des étrangers aussi quand même, y’en a des bien je dis, mais trop c’est trop, et on veut les faire voter chez je, alors moi, hein, pas de ça ici, et puis les fainéants, on va pas dire leur nom mais on sait tous qui ils sont hé bien, au pas que je vais les moi, je, mettre. En plus hé bien j’ai des soutiens de poids lourds de la politique catholique, avec moi, je, pour sûr quand même, hein M’sieu Posuto. Alors si je suis, si, je, moi, candidat, j’en aurai des choses à dire aux Français, car ils m’écoutent, les Français, moi, ils m’écoutent. Dites-le bien à vos lecteurs sur votre blog, M’sieu Posuto, hein, je.

Publicités
Article précédent
Poster un commentaire

7 Commentaires

  1. On apprend ce soir qu’en déplacement sur le site du fabricant de panneaux solaires Photowatt à Bourgoin-Jallieu, « je, moi » aurait rencontré Diogène qui lui aurait dit : « Ôte-toi de mon soleil« 

    Réponse
  2. Ça y est, le commis boucher s’est déclaré. La citation du jour : « Chaque fois qu’il y aura un blocage, je ferai trancher les Français ».
    Quel c… ! Mais quel c… ! Franchement.

    Réponse
  3. Quelle exhumation mon ami! Faudra voir maintenant de quelle France veulent les Français. Une extrême-droite ou une gauche plurielle. Je serais gêné tout étranger que je suis de donner au candidat “je, moi” un quelconque (!) qualificatif. Je me garde une petite gêne en respect pour le peuple de la France.

    Réponse
  4. Ah mon bon Pierre, ils nous faudrait de la sagesse pour sortir de toute cette gangue ! Venez, vous dis-je, venez ici ! 🙂

    Réponse
  5. Vraiment, malgré d’incommensurables efforts, je n’y arrive pas. Je m’en confesse. Je n’arrive pas à poursuivre au-delà de deux minutes l’écoute du flux et du reflux des mots du président. Je n’y arrive pas. Parce que j’y comprends rien. Beta que je suis.

    Réponse
  6. Vous êtes un homme sain d’esprit, tout simplement Pierre ! 🙂

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :