Révolution !

Il y a trop de signes. Que pour moi, les signes ; ne rêvons pas, la « R » dans les rues, partout, comme dit un type entendu à la radio hier, tant qu’il y a le surendettement (et j’ajoute la télé réalité) pour suppléer l’État Providence, les pavés peuvent dormir tranquilles, pas de risque de descellement.

Je regarde la liste des anciens maillots siglés DDR sur le site Les voyages en ballon, et ceux du Dukla Prague, même le maillot de Yachine CCCP, alors que je déteste le foot. C’est bien connu ici-bas, je ne jure que par le cyclisme…

Je rêve de foutre en l’air la pédagogie moisie traditionnelle, plus de manuels scolaires à 5 kg les 9 et scoliose assurée pour ton avenir ma fille, ah débarquer dans des classes où les mômes seraient connectés à twitter pour un live chat avec Naomi Fontaine parce qu’il y a une question du programme de géo seconde sur les mondes arctiques et Pierre Chantelois, l’Œil de Montréal, pour une approche totale des villes nord-américaines et parce que je l’aime tellement, pif paf croisé avec d’autres sources on aboutirait à des visios skype, et plus de papier les copies ahahaha non non que du mail, du blog et pour les plus audacieux, du site !

Je ne passe que les pistes 8 et 12 du deuxième CD du Double Blanc des Beatles (Revolution 1 & Revolution 9). Et Back in the USSR, la 1 du disque 1.

Et la littérature Rentrée littéraire Dédicace Prix littéraires Ô la belle saucisse 1er choix achetez messieurs-dames ; et les critiques littéraires du dimanche soir Inter qui n’aiment pas la littérature ni les auteurs qui n’aiment qu’eux et les tombereaux d’icônes masturbatoires reflets de leur puissance de leur violence, qui tremblent et si un jour un jour avoir une bibliothèque de milliers de livres en papier ne signifiait plus rien, comme si les Porsche et Ferrari n’attiraient plus ni l’œil ni la jalousie ni le respect, et si un jour les gens se rendaient compte que l’informatique aime plus la littérature qu’eux ?.. « R » ce serait.

C’est pas donné à tout le monde de se mettre en danger. Les digues sont paresseuses et le restent, en général. Bah. Espérons afflux de signes pour encore longtemps.

Publicités
Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

6 Commentaires

  1. yehhh ! Fait de bien de venir ici !
    merci pour le lien vers Naomi, jolie découverte !

    Réponse
    • rvjeanney

       /  29 août 2011

      Ah oui, tant mieux Naomi est une sacrée personnalité ! et merci bien ! 🙂

      Réponse
  2. Mon ami RV. Toujours de surprises en surprises. L’homme le plus imprévisible du monde. Et qui nous donne tant de bonheur. Mais je comprends bien la sévérité de votre propos. Je l’ai bien reçu. En effet, les digues sont dangereuses. Rock never dies!

    Réponse
    • rvjeanney

       /  7 septembre 2011

      Plus exactement les digues sont paresseuses^^ Always Yours, my Friend ! 🙂

      Réponse
  3. Denise

     /  4 septembre 2011

    Bonsoir RV. J’aime la franchise de votre billet et j’ai beaucoup apprécié le morceau de Morrissey 😉
    Bonne semaine à vous!

    Réponse
    • rvjeanney

       /  7 septembre 2011

      merci Denise, ça me va droit au cœur ^^ _ et pardonnez ma réponse tardive, depuis la rentrée je suis non-stop boulot 12h/jour ! 🙂

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :