en tandem (6)

                                                                                          doc/calaméo cjeanney

elle : nous entrerons dans la carrière quand nos aînés n’y seront plus ? mais où seront-ils au fait ? (m’a manqué le son pour bien rendre, et il pleuvait)

il : le son de la pluie, le son des caillasses brassées, le son des moteurs, le son des gars qui doivent gueuler pour s’entendre, le son des voitures passant près de là sur cette voie rapide péri-urbaine semi-rurale, ça fait un de ces boucans la vie…

Publicités
Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

1 commentaire

  1. Bruits et fureurs n’ont jamais donné aux individus, qui les subissent, la possibilité de maitriser la gamme de Pythagore. Il y a les « quintes de toux », il y a la quinte du loup, il y a les gammes et les tempéraments. Le concert des carrières n’est pas destiné aux vieux et aux vieilles comme moi 😉

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :