Le Prince – 10

Ce qu’il aurait voulu entendre, la lutte des classes et la cause des ouvriers, la liberté de pensée, la solidarité des peuples contre les totalitarismes, et ce qu’il entendit la Realpolitik, la stratégie révolutionnaire visionnaire de Staline, l’alliance anticapitaliste de l’URSS avec les fascistes – Que faire ? Ironie de la question venue de Lénine – alors Luciano devint un agent double connu des deux camps.

Publicités
Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

2 Commentaires

  1. Luciano joue les caméléons pour mieux promouvoir ses objectifs et ses idées. Aura-t-il eu raison de le faire? Ne précipitons rien, pourrait répondre l’auteur. Luciano, agent double… Ne préjugeons de rien.

    Réponse
    • rvjeanney

       /  17 mars 2011

      Le double est un thème central de ces fragments. Y compris dans le style, je viens de m’en apercevoir. Il est parfois confus de retrouver qui parle ou pense, mais je sens les choses comme ça. Bah, nous verrons…

      Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :